Le nouveau rituel de service Ballantine’s

12 ans d’âge, par Lee Broom

Depuis maintenant 3 saisons, Ballantine’s 12 ans d’âge poursuit sa quête créative autour du rituel de dégustation.  Après Vincent Breed, Maître Verrier, c’est aujourd’hui un jeune prodige du design qui s’invite dans la plus palpitante des aventures. Lee Broom, jeune designer anglais au parcours fulgurant et aux créations inspirées, a exploré pour Ballantine’s 12 ans d’âge un nouveau rituel de dégustation où la simplicité s’érige en art.  Un rituel qui met en scène un objet empreint de la plus grande des traditions : la carafe.

Ballantine’s 12 ans d’âge et Lee Broom,  rencontre écrite

« Eblouissant » pour the World of Interiors (Février 2008), « le plus époustouflant » pour the Observer Magazine (septembre 2008), Lee Bloom est devenu en quelques années une signature incontournable dans le monde du design. Mais au-delà de cette reconnaissance, c’est l’univers du créateur qui semble répondre de façon fusionnelle à l’esprit de Ballantine’s 12 ans d’âge. Influencé par le théâtre et la mode, Lee Broom a ce talent incomparable de réécrire les histoires anciennes pour en raconter de nouvelles avec ces petits « twist » qui font son originalité. Son ambition artistique est infinie : « je souhaite dépasser les limites de la créativité en m’éloignant le plus possible de la normalité, notamment dans le monde du bar ». Une volonté de franchir les frontières de l’imagination qui ne pouvait que faire écho à l’esprit de Ballantine’s 12 ans d’âge dont l’esprit a toujours mêlé intimement héritage et sens aigu du contemporain. « Le travail autour de la carafe Ballantine’s 12 ans d’âge  signe une nouvelle étape dans mon processus de création, tout simplement parce que je devais imaginer un rituel unique et spécifique ».

La carafe, objet de désir

Lee Broom souhaitait renouveler l’esprit de la carafe, ouvrir le champ de l’expérience. Un objet utile, mais à la beauté singulière, proche d’une pièce de joaillerie contemporaine. « La carafe a longtemps été un objet de fascination. Je souhaitais revisiter cet objet précieux au charme suranné, lui offrir une seconde vie à travers un rituel qui renouvelle son esprit d’origine, la promesse d’une expérience autre ». La carafe est en cristal, découpée et polie à la main. Sa réalisation minutieuse a été confiée à une entreprise italienne spécialisée dans le travail du verre basée à Colle di Val d’Elsa. Une entreprise reconnue pour ses capacités d’innovation et récompensée par de nombreux prix dans son domaine.  Si elle est à la source de la création de pièces de design et d’art contemporain. ce nouveau rituel de service pour Ballantine’s 12 ans d’âge est aussi une belle illustration de son savoir-faire. Les artisans ont longuement travaillé sur la signature de la marque gravée dans les règles de l’art, assistés par les dernières techniques d’impression.A cette carafe s’ajoute un plateau en aluminium pur avec effet miroir, spécialement conçu pour recevoir les trois sections de la carafe. Ces éléments sont placés dans une malle, accompagnés d’une bouteille de Ballantine’s 12 ans d’âge. Une malle habillée de bleu et d’argent, couleurs de référence de Ballantine’s. Une mise en scène presque secrète pour dévoiler un rituel de service à la fois théâtral et intime.


Le rituel de l’assemblage

« Il y a quelques chose de très théâtral dans le fait de verser, mélanger et préparer, toute cette gestuelle qui permet de capter l’arôme ».  C’est très certainement ce premier sentiment qui a inspiré à Lee Broom la carafe Ballantine’s 12 ans d’âge. L’idée que le rituel s’apparente à une mise en scène, une chorégraphie bien rodée. La notion d’assemblage s’est imposée d’elle-même. Cet assemblage qui signe la personnalité de Ballantine’s 12 ans d’âge depuis plus de 200 ans, et qui ne cesse de se renouveler depuis lors dans une écriture toujours résolument contemporaine. Ici, l’assemblage se symbolise à travers la fameuse carafe pensée comme un jeu de construction. Son corps se scinde en trois parties pour s’assembler de nouveau par la seule grâce du bartender, avant de se déshabiller devant les yeux de l’amateur de whisky.  En effet, les trois pièces qui forment la carafe se séparent : la base devient verre à dégustation, le centre accueille les glaçons, et la partie supérieure laisse place à l’imagination selon les préférences de l’amateur : eau plate, liqueur de noisette, ou liqueur de gingembre.  A chacun de composer selon ses envies.

Une dégustation sur-mesure

Il est le choix des puristes, des grands amateurs de whisky en quête de perfection. Le rituel le plus dépouillé, mais également le plus précis. Celui qui permet de découvrir le cœur de Ballantine’s 12 ans d’âge jusque dans ses secrets les plus dissimulés : des glaçons pour rafraîchir, et de l’eau pure pour ouvrir les arômes de whisky. Le bartender verse dans le fond de la carafe qui va servir de verre  5 cl de Ballantine’s 12 ans d’âge. Il rempli le centre de la section de glaçons,  puis verse 20 cl d’eau plate dans la partie supérieure. Enfin, il assemble les pièces avant de les servir. L’amateur sépare lui-même les pièces et les ingrédients selon ses préférences. La dégustation révèle les caractéristiques qui signent la personnalité de Ballantine’s 12 ans d’âge. Ces saveurs maltées de Miltondiff et Glenburgie équilibrées par d’autres single malts des quatre régions d’Ecosse qui confèrent au whisky équilibre, profondeur, et douceur.


A propose de Ballantine’s  12 ans d’âge

 

Distillé en Écosse depuis plus d'un siècle, Ballantine's est devenu une véritable référence dans le monde des Scotch whiskies. Les producteurs de Ballantine's ont été les premiers à reconnaître les bienfaits d'un long vieillissement en fût.
Depuis sa création en 1960, Ballantine’s pure malt 12 ans d’âge a reçu la médaille d’argent en 2004 et le Label approuvé à l’ISC (Challenge International des Spiritueux), ainsi que la médaille d’argent en 2000 et 2001 à l’IWSC (Compétition internationale des vins et spiritueux). Les notes de Ballantine’s 12 ans d’âge se caractérisent par des saveurs fruitées, florales, épicées,  et des arômes de chêne.  En bouche, il développe des notes douces d’orange, de cannelle et de gingembre avec un corps frais, doux et noiseté, rond et vif, avant de révéler des notes finales douces et sucrées aux reflets secs de noisettes.


Biographie de Lee Broom
 

Aujourd’hui l’un des designers parmi les plus influents, Lee Broom est né en 1975 à Birmingham.  Dès sont plus jeune âge, il intègre une école de théâtre, passion qu’il ne cessera jamais de mettre à profit à travers ses créations. Sa vie prend un autre tournant lorsqu’il se voit récompensé à l’âge de 17 ans lors d’une compétition pour le « Clothes Show », l’événement mode le plus important de Grande-Bretagne. Récompensé du premier prix pour sa collection de fin d’étude,  il imagine créer sa propre griffe, mais le légendaire London Bar pressent le talent de Lee Broom et lui propose de travailler sur le design intérieur du lieu. Lee Broom a lancé sa propre collection il y a maintenant trois ans. Ses créations ont été exposées lors d’événements majeurs, comme le Salon International du design à Milan ou le CAA à Londres (Contemporary Applied Arts). A ce jour, il a été récompensé plus de 17 fois.


Pour le Guardian (septembre 2011) : « Lee Broom est au design ce que Marc Jacobs et Tom Ford sont à la mode ».

Le. Lab. Des. Mots. - Valérie Decool

CONTACT
Tél. 06 23 54 90 07

vdecool@lelabdesmots.com


 

Valérie Decool

25 rue de Ruat

33000 Bordeaux

  • w-facebook
  • w-vimeo
  • w-linkedin

Follow me

 

LE.LAB.DES.MOTS © 2012 -

Design by HOUSE OFF